Samedi 25 mai


"fablab/hackerspace, organisation des groupes"

 

11h00
Retour d'expérience de la fablab AIR
intervenant Olivier Richard
Il y a plusieurs années, des enseignants de Polytec'Grenoble ont ressenti le besoin de dynamiser les projets à l'adresse des étudiants, de favoriser les  échanges entre les filières et les acteurs extérieurs à l'école (associations, entreprises, milieux de la recherche). De ces réflexions est née la Fablab AIR, lieu physique et virtuel qui est devenu un carrefour à idées et projets avec les étudiants. Et la culture du libre est très rapidement apparue comme un  élément primordial pour alimenter toutes les facettes des projets.


12h00
FabLabs, hackerspaces, makerspaces

Une redéfinition du Design par l’autoproduction ?

intervenant
Camille Bosqué
Les FabLabs et formes dérivées des makerspaces sont un phénomène émergent à la marge du monde industriel. Ces modèles protéiformes organisent ce qui ce qui est souvent décrit comme étant le nouvel artisanat technologique du XXIe siècle. Cette nouvelle forme de pratique technique, très en lien avec la démocratisation des outils numériques et de prototypage rapide génère de nouveaux objets, de nouveaux créateurs, de nouvelles formes.


"Hacktivisme"

14h00
Hacktivisme et ONG/MEDIA

L’importance des liens et des échanges avec les projets des pays du Moyen Orient

intervenant
Fo0
talk sur l'hacktivisme et ONG/MEDIA, y présenter les ateliers / formations effectués dans le moyen-orient principalement, aux bloggers, activistes, journalistes, etc ...(avec l'aide de FIDH et RSF mais aussi de ma propre initiative).
Les rencontres faites, les contacts nous comme avec le Cairohackerspace, ou hackerspace tunisien, Hackerfest de Sidi bousid, Esprit de Tunis, etc.


15h00
OpenData, Internet et transparence : quel impact pour nos démocraties ?
L'expérience du collectif Regards Citoyens

intervenant roux
Regards Citoyens est un collectif d’une dizaine de bénévoles crée en septembre 2009 qui vise à exploiter les données publiques pour créer des applications citoyennes permettant à chacun de mieux comprendre et de s’approprier le fonctionnement des institutions démocratiques.


16h00
S'occuper de « Nos oignons »

Comment améliorer la diversité du réseau Tor ?
intervenants Bikepunk et Lunar
Tor est un réseau permettant d'anonymiser les connexions sur Internet et de contourner la censure. En quelques années, ce réseau est devenu à la fois le principal espace de la recherche académique sur l'anonymat en ligne et les réseaux résilients et un outil utilisé au quotidien par des centaines de milliers de personnes chaque jour… pour certaines dont il en va de leur vie. Actuellement, le réseau Tor repose sur 3 000 nœuds mis en place par des bénévoles pour anonymiser les connexions. Mais tous ces nœuds ne sont pas égaux : afin de privilégier la fluidité des connexions, les plus gros sont choisis en priorité. Les 40 plus gros nœuds de sortie voient donc pour l'instant passer 80% du trafic. C'est plutôt un problème. « Nos oignons » est une initiative qui veut participer à améliorer la situation en créant une association, en France, pour collecter des dons et utiliser cet argent afin de faire tourner des nœuds de sortie dotés de bande passante en conséquence. C'est aussi l'occasion de clarifier la situation légale des opérateurs de relais Tor en France.


17h00
Mass-surveillance of Cloud Computing

The Maginot Loophole in Data Protection
intervenant Caspar Bowden
The new EU DP Regulation has proposed streamlining the transfer of data to "Third Countries" (such as the US). using a concept called ""Binding Corporate Rules". This is in fact a legal conjuring trick which by-passes other EU/US mechanisms which attempt to maintain respect for European Fundamental Rights. A little known 20008 law in the US ("FISAAA") authorizes purely political mass-surveillance over the Cloud data of non-US persons located outside the US (and without any particular warrant).


18h00
Liberté d'expression et neutralité des réseaux en France et en Europe : quels sont les enjeux ?
intervenants Benjamin Bayart et Jérémie Zimmermann



Dimanche 26 mai


14h00
Knitic : open source knitting machine/La Machine à tricot libre
intervenants Varvara Guijajeva et Mar Canet
The aims of talk are the introduction of Knitic, the open hardware for knitting, and elaboration on its place in the field of digital fabrication. Moreover, we would like to go through the development of digital fabrication and its impact on the society, and especially, creative communities. Concerning structure of presentation, the work consists of background research and a case study.


15h00
Reverse Engineering : Les équipements et format de fichiers dans la recherche

intervenant Jonathan Bisson
Les outils, logiciels et matériels, utilisés par les chercheurs sont bien souvent développés ou adaptés par des entreprises. Celles-ci ont une facheuse tendance à verrouiller les formats de données et le fonctionnement de leurs appareils. L'objectif de cette présentation est de montrer l'importance d'outils libres au fonctionnement et aux formats de données documentés et ouverts. Deux exemples pratiques, issus de deux travaux de reverse-engineering réalisés au cours de ma thèse en chimie des Substances Naturelles seront présentés.


16h0

Ligthning talks
-Fait Main
-French Interactive Art Installation at the Burning Man Festival

THSF.net NOC report
- Qu'est ce qu'il s'est passé de notable sur le réseau pendant le THSF
- Au fait c'est quoi ce réseau ?
- Record de bande passante