dd.png
Carte blanche à Gilles Bouly

Potlatch #3 Du 9 au 24 février 2018


du 9 au 16 février  ATELIERS DE FABRICATION  

16 février à 18h00
Vernissage de l'exposition Canine

Concert avec MORTSURE, GROB, WAGEN VOLTE

23 février à 20h00  Bal costumé
spectacle  GARNIOUZE
"je m'appelle" d'après l’œuvre d'Enzo Cormann
« Je m’appelle » retrace la lancinante cohorte des victimes d’un siècle de guerre économique mondiale. Une série d’histoires singulières portées par un auto-entrepreneur de la rue.

Concert avec Fred LONETRIBE, Ygor ECLAIR et Judith



Exposition - Ateliers - performances - Bal costumé

 

3e édition des Potlatchs proposés par Gilles Bouly consistant à organiser un atelier d’expérimentation, de fabrication et d’échanges de savoir-faire entre sérigraphes, graveurs, couturiers, sculpteurs, relieurs, potiers, musiciens, vidéastes, hackers, poètes et autres montreurs d’ours. Pour ces 3e rencontres réunissant pendant 1 mois à Mix’Art Myrys des artistes venus de toute la France ou de Belgique, Gilles Bouly appelle ses invités à se saisir des figures et des masques carnavalesques, avec une part belle faite au chien.
À côté de l’exposition sous forme d’atelier ouvert, plusieurs rendez-vous seront proposés au public : ateliers, performances, concerts, avant la clôture en un grand bal costumé.

Arrière petit-fils de James Ensor, peintre qui voyait la vie comme un grand carnaval, Gilles Bouly choisit à l’âge de sept ans de devenir artiste : dessinateur, sérigraphe, comédien, chanteur… Pour se faire il se constituera plusieurs fois des familles : à l’école des beaux-arts de Lille, la famille punk de Crise de nerf et dès 1980 le collectif Organum, troupe de théâtre de rue. En 1997 il rejoint l’équipée Le Phun à Toulouse qui le fera voyager autour du monde jusqu’en 2015. Suivent deux rencontres expérimentales Potlatch, l’une à Lille en 2015 et l’autre à Toulouse, à Mix’Art Myrys et au Salon qui reçoit, en 2016. Fin 2017, il pose ses valises à Mix’Art Myrys pour une année de résidence.
gillesbouly.com

invitation
« Le thème cette année sera le chien (cf astrologie asiatique) qui est en nous !
Donc : on aura des séquences quotidiennes d’aboiement
l’occasion d’extérioriser pour chacun son caractère mâle ou femelle dominant ou... chenapan tendre, Gremlins...
Si vous avez 5 minutes, parlez au chien qui est en vous comme une sorte d’espèce de confession : En quoi suis-je un chien ?
- Puis : Empoignez un miroir et cherchez la grimace canine - envoyez vos photos par mail à gibouly@gmail.com, on en fera quelque chose
- Ensuite : Réalisez votre chien (en masque) et pensez au costume que vous porterez lors du Grand Bal Costumé du 24 février.
SI vous ne savez pas comment faire,
TU DOIS VENIR AUX ATELIERS DE FABRICATION du 9 au 16 février »